Archives

Format

Thématique

Dans la même rubrique

Accueil >>  Archives >>  VIH/SIDA - Accès à la vie

VIH/SIDA - Accès à la vie

Ousmane a la trentaine, il est célibataire. Kassi a trois ans, il a un grand frère et une grande sœur. Massaman est marié depuis 2003. Fatoumata, elle, attend un enfant. Téné est veuve. Tous sont de nationalité malienne et ont un point commun ; celui d’être infectés par le VIH et d’avoir commencé un traitement ARV (antirétroviral) en décembre 2007.


Sur les docks - Accès à la vie, un documentaire d’Alain Devalpo et Jean-Philippe Navarre

Durée 58’

Dans le cadre de la campagne d’information Accès à la vie organisée par le Fonds Mondial, Alain Devalpo les a rencontrés au début de leur traitement, puis quelques mois plus tard. Voici leurs histoires croisées qui témoignent de la révolution en cours en matière de soins et d’espoir pour les personnes vivant avec le VIH.

Depuis vingt-cinq ans, le SIDA (Syndrome de l’immunodéficience acquise) a fait trente millions de victimes. Dès le début des années 1990, avec les trithérapies, ou traitements antirétroviraux, le SIDA n’est plus synonyme de sentence de mort. Mais 95% des malades ne peuvent pas en bénéficier, notamment en Afrique et en Asie, en raison du coût des médicaments et de leur distribution. Cette injustice inacceptable a conduit à la création du Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme en 2002. De ce jour, par le biais du Fonds Mondial, les Nations financent un accès aux traitements plus égalitaire sur l’ensemble de la planète.

JPEG - 51.7 ko
Le photographe de l’agence Magnum Paolo Pellegrin en reportage au Mali pour le Fonds Mondial © Alain Devalpo

Aujourd’hui, trente-trois millions de personnes vivent avec le VIH alors qu’elles n’étaient que trois cent cinquante mille il y a cinq ans. En 2010, ils seront cinq millions à vivre « normalement » grâce aux traitements. Pour maintenir mobilisées les autorités publiques et réunir les moyens nécessaires, le Fonds Mondial a organisé la campagne d’information Accès à la vie. Les témoignages de personnes séropositives débutant un traitement ont été recueillis dans neuf pays.

Visiter le site webde la campagne