Archives

Format

Thématique

Dans la même rubrique

Accueil >>  Archives >>  Langue et culture basques : le grand retour ? (1)

Langue et culture basques : le grand retour ? (1)

Les médias nationaux ne parlent le plus souvent de la culture et de l’identité basques qu’à travers les agissements d’ETA. C’est méconnaitre, derrière la violence de quelques uns, un vaste mouvement de renouveau, non seulement en France et en Espagne, mais aussi dans toute une « diaspora » basque, étonnamment active à travers le monde.


Télécharger l’émission

Du côté français : Pays basque Nord (Iparralde) avec trois provinces et environ 250 000 habitants. De l’autre côté de la chaîne des Pyrénées, sur le territoire espagnol, se trouvent les quatre provinces du Sud (Hegoalde) où vivent plus de 2.500 000 personnes. Au Nord, comme au Sud, après avoir été dédaigné, voire interdit, l’enseignement du Basque se développe. Autre preuve du dynamisme de cette culture, les médias basques qui foisonnent des deux côtés de la frontière.

Le site du magazine Tout un monde, le magazine des cultures et des identités en mouvement.

PREMIERE EMISSION : Euskara - Durée 1h00

Enigme philologique et ciment de la culture, la langue basque est la plus ancienne langue vivante de l’Europe de l’Ouest : origine, spécificité, travail d’unification, renouveau. Une émission à resituer dans le contexte du débat sur les langues régionales.

Invité studio : Xipri Arbelbide, historien, prêtre, romancier, fondateur à Ustaritz de Gure Irratia, la 1ère radio en langue basque sur le sol français

JPEG - 48.7 ko
Informations bilingues dans un village du Pays basque © Alain Devalpo

Et les témoignages de :

Charles VIDEGAIN, linguiste qui travaille sous l’égide de l’Académie de la langue basque et du CNRS.

Paxkal INDO, Président de Seaska, la fédération des ikastola (école en Basque)

Jean HARITSCHELHAR, ancien professeur de langue et de littérature basque à l’Université de Bordeaux. Ancien Président de l’Académie de la langue basque.

Enregistrement lors d’une korrika (course à pied destinée à recueillir des fonds pour les ikastola)

Jean-Claude IRIART, directeur de l’Office Public de la Langue Basque à Bayonne.

Paxti BAZTARRIKA, vice-ministre de la politique linguistique du gouvernement autonome basque.

Christine BESSONART, maire de Saint Pée sur Nivelle (ou Senpere en basque), où les services de Mairie sont proposés dans les deux langues

Max BRISSON, conseiller général UMP, adjoint au maire de Biarritz et Président de l’Office Public de la Langue Basque

MP3 - 54.7 Mo
Télécharger l’émission