Archives

Format

Thématique

Dans la même rubrique

Accueil >>  Archives >>  Tourisme et écotourisme au Laos ; bénédiction ou calamité ?

Tourisme et écotourisme au Laos ; bénédiction ou calamité ?

Au Laos, communisme et tourisme ne sont plus incompatibles. Dans une Asie du Sud-Est dévorée par le tourisme de masse, ce pays a une carte à jouer ; celle de la virginité.


Télécharger le reportage

Avec 6 millions d’habitants sur 235 000 km2, le Royaume du million d’éléphants est un désert humain où un développement durable du tourisme est encore possible. C’est du moins la volonté affichée par les autorités laotiennes et, à Vientiane, de nombreuses agences proposent des circuits écotouristiques. Mais gare au piège ! Comme ailleurs, l’écotourisme est un logo qui peut servir de miroir aux alouettes.

JPEG - 25.6 ko
La rivière Nam Lik

Dans le Nord, Luang Prabang, ex-cité royale, est devenue la première destination touristique du pays. L’aventure commence en 1995, quand la ville, enserrée par le Mékong et son affluent la Nam Tam, est labellisée patrimoine mondial par l’UNESCO. Un projet dans lequel la coopération française est très impliquée. 15 ans plus tard, voici un point sur les conséquences du boum touristique sur l’environnement et l’économie des habitants de la ville et des villages des environs.

MP3 - 24.3 Mo
Télécharger le reportage

Durée : 25 ’

Liens Internet

Site de l’éco-village Nam Lik.

Le site officiel de l’écotourisme au laos.

La maison du patrimoine, maître d’œuvre de la rénovation de Luang Prabang.

Le site de la ville de Luang Prabang.