Archives

Format

Thématique

Dans la même rubrique

Accueil >>  Archives >>  Chili 1973 - 2013, l’autre 11/09

Chili 1973 - 2013, l’autre 11/09

Jusqu’aux attentats à New York, en 2001, la journée du 11 septembre évoquait le coup d’état au Chili et la mort du président socialiste Salvador Allende, en 1973.
A l’époque, le gouvernement américain n’était pas la cible du terrorisme. Au contraire, il fut le chef d’orchestre d’une campagne de terreur qui déboucha sur une dictature au sud du continent.

A l’occasion des 40 ans de cet épisode historique, ce feuilleton documentaire propose d’aller à la rencontre de témoins qui ont traversé ces quatre décennies. Ils avaient construit une utopie. Ils l’ont vu s’écrouler. Ils ont connu le désarroi, la prison, parfois la torture, l’exil intérieur ou extérieur. Aucun d’eux n’a pour autant abdiquer ses idées, ni cessé de lutter pour un monde plus juste.
Des destins personnels qui racontent la grande histoire du Chili d’hier et d’aujourd’hui.
Ces témoins interrogent également nos sociétés occidentales et leurs rapports sociaux en crise.

JPEG - 55.7 ko
1972. Santiago du Chili. Photo de famille avec Salvador Allende. Avec l’aimable autorisation de Rodrigo Gomez Rovira.

1er volet : Chili : La révolution Allende

Résumé : L’Amérique latine des années 1960 est bercée par les combats guérilleros de Camillo Torres (Colombie), de Fidel Castro (Cuba), de Che Guevara (Bolivie). Nombreux pensent que le chemin des armes est le seul pour installer un pouvoir du peuple.
Le socialiste Salvador Allende prouve que la voie démocratique existe. Le leader de l’Unité Populaire (UP), au terme d’un long parcours politique, arrive à la présidence du Chili en 1970.
Résolument légaliste, Allende met en œuvre un programme politique et économique qui reste aujourd’hui révolutionnaire.
L’espoir qui traverse le Chili se répand au-delà des frontières. Le monde entier s’intéresse à la révolution d’Allende. Ceux qui souhaitent s’en inspirer. Ceux qui complotent pour l’éradiquer.
Erika, Delfina, Pedro et nos autres témoins partagent la ferveur de souvenirs qui n’ont pas pris une ride.

Pour écouter ce documentaire sur le site de France Culture, cliquez ICI.

2ème volet : Chili : Les braises de l’espoir

Résumé : Le 11 septembre 1973, le bombardement du palais présidentiel de La Moneda, à Santiago du Chili, met un terme à l’expérience socialiste de l’Unité Populaire. Le président élu Salvador Allende meurt les armes à la main.
Une junte militaire dirigée par Augusto Pinochet impose une main de fer et son lot de violations des droits de l’homme : assassinats politiques, tortures, disparitions forcées.
Malgré le climat de terreur et le coup porté au moral des militants, les braises de la résistance ne se sont jamais éteintes comme le prouve l’épisode de la guérilla de Neltume.
Pedro Cardyn, un des rares survivants, nous raconte l’épopée de Neltume.

Pour écouter ce documentaire sur le site de France Culture, cliquez ICI.

3ème volet : Chili : Le flambeau de l’utopie

Résumé : Le coup d’état du 11 septembre 1973 et la junte militaire d’Augusto Pinochet ont longtemps bâillonné les luttes sociales au Chili.
Sans contre-pouvoir politique, le Chili est devenu un laboratoire de l’ultra-libéralisme, un système économique qui n’a pas été remis en cause par les gouvernements civils qui se sont succédés après la défaite de Pinochet au référendum de 1988. « Pinochet vit encore » affirme une jeune professeur de philosophie.
C’est la détention de l’ex-dictateur à Londres en 1998, pendant quelques mois, qui a réveillé les consciences.
Depuis des mouvements sociaux bousculent le Chili : étudiants, défenseurs de l’environnement, peuples indigènes et autres mouvements citoyens. Pour tous, Allende reste un exemple de cohérence.
40 ans plus tard, les luttes sociales s’unissent à nouveau face à un modèle globalisant qui s’est imposé en Amérique Latine, mais également en Europe.

Pour écouter ce documentaire sur le site de France Culture, cliquez ICI.

Ce travail est relayé par le Blog Couleurmonde et cette autre page Facebook.